Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !

Publié le par Hélène

Kamphaeng Phet 10/02-11/02

Encore une ville possédant des temples classés à l’UNESCO ! Mais en arrivant là-bas, je me rends vite compte qu’il n’y a pas beaucoup de touristes occidentaux par ici… Il est même assez difficile de se faire comprendre par les locaux qui ne parlent que très peu anglais. Mais aucun souci, je me débrouille quand même et justement ça me plait de ne pas me retrouver au milieu des bus de touristes !

Je loue un vélo et commence la visite par Wat Phra Kaeo et Wat Phra That. Les matériaux utilisés sont un peu différents de ceux de Lopburi et Ayutthaya, ce sont plus de grosses pierres plutôt que de la brique. Au centre du premier temple se trouvent trois imposants bouddhas. Comme je le disais plus haut, je suis toute seule pour visiter ce site, c’est très agréable de ne pas être gênée pour prendre des photos.

Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !
Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !
Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !
Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !

Ensuite je pars en direction du parc historique Aranyik, où se concentren près de 80 temples ! Les plus importants sont le Wat Phra Non, le Wat Phra Sit Iriyabot, le Wat Singh et le Wat Chang Rop. Je me balade pendant deux heures autour de ces temples, mais je suis suivie de près par un car de touristes locaux en chemises sûrement là pour un séminaire. Je dois faire vite pour prendre mes photos… C’est un très beau site et ça fait une belle balade en vélo.

Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !
Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !
Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !
Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !
Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !
Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !
Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !
Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !
Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !
Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !
Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !
Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !
Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !
Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !
Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !
Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !

Le soir, je mange au marché de nuit et me promène parmi les allées en observant les différentes spécialités culinaires. Je goûte aux brochettes de poulet, de bœuf, à une sorte de nems mais impossible de savoir ce qu’il y a dedans, à des petites crêpes avec blanc d’œuf et mangue dessus et à une sorte de beignet de lait de coco avec du potiron ! C’est étonnant mais très bon.

Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !
Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !Kamphaeng Phet, où je suis la seule touriste !

Publié dans Thaïlande

Commenter cet article

Rico 14/02/2015 23:42

Ca donne envie de gouter toutes ces jolies couleurs

REDFOX 14/02/2015 15:46

Oups J'ai oublié... Bonne St VALENTIN Hélène nous sommes le 14/02/2015.

REDFOX 14/02/2015 15:44

Sympa la baraque à frite locale !