Bilan de 4 semaines au Laos

Publié le par Hélène

Laos 22/02-19/03

Et de trois !

Côté transport, c’est un pays où il faut prendre le temps car les routes sont en très mauvais état… J’ai donc passé : 15h de bateau, 9h de sleeping-bus avec couchette, 10h de sleeping-bus sur siège, 21h de bus, 8h de mini-bus, 12h de mini-van, 3 jours de scooter (480km+350km), 10h de train de nuit pour revenir à Bangkok et sans oublier les tuk-tuk, vélos, etc…

Bilan de 4 semaines au Laos
Bilan de 4 semaines au LaosBilan de 4 semaines au Laos
Bilan de 4 semaines au LaosBilan de 4 semaines au LaosBilan de 4 semaines au Laos

Je suis passée par 10 villes, ai vu beaucoup moins de temples qu’en Thaîlande et au Myanmar (peut être que j’en avais assez…) et ai croisé énormément d’enfants et de personnes adorables mais malheureusement une certaine personne me laisse un mauvais souvenir.

Bilan de 4 semaines au LaosBilan de 4 semaines au Laos
Bilan de 4 semaines au LaosBilan de 4 semaines au Laos

Au niveau de la nourriture, il y a beaucoup de similitude avec la Thaîlande mais j’ai goûté à quelques bonnes spécialités : la soupe de bambou et le lap (salade de légumes avec de la viande cuite au citron). J’ai aussi goûté au buffle dans un barbecue chinois, ce n’est pas mauvais.

Bilan de 4 semaines au LaosBilan de 4 semaines au Laos
Bilan de 4 semaines au Laos
Bilan de 4 semaines au LaosBilan de 4 semaines au Laos

Particularités du pays :

  • L’état des routes… La nord du Laos est une région montagneuse, donc imaginez voyager dans la montagne avec des routes ayant des nids de poules tous les dix mètres. Et en plus de cela, les bus ne sont pas forcément très récents… Voyager au Laos est une réelle expérience. Les salons de massage tournent à plein régime dans les grandes villes pour soigner le dos des pauvres touristes…
  • Autres expériences insolites en bus : le bus karaoké avec néon et le bus qui fait transport de marchandise dans l’allée…
  • Il y a énormément de panneaux en français et encore beaucoup de personnes parlant français. C’est assez étonnant mais ce sont les vestiges des colonisations. Et en même temps, c’est très pratique de pouvoir discuter en français avec les locaux.
  • C’est bien sympa de voir des panneaux en français mais le plus drôle ce sont les fautes d’orthographe que l’on trouve très souvent. On peut par exemple manger des crêpes au nutrela à Luang Prabang, boire de la pute drinking water à Niong Kwiau ou manger des la charcuterie qui provient de la Doucherie à Vientiane…
Bilan de 4 semaines au LaosBilan de 4 semaines au Laos
Bilan de 4 semaines au LaosBilan de 4 semaines au Laos
Bilan de 4 semaines au LaosBilan de 4 semaines au Laos

Mots appris :

  • Bonjour : Sabaïdee
  • Merci : Khop tchaï
  • Français : Falang
  • Oui : Euh
  • L’addition : Chèk bin
  • Cascade : Tad
  • Village : Ban
  • Rivière : Nam
  • Grotte : Tam

Publié dans Laos

Commenter cet article

Marie-thé 26/03/2015 16:47

Après les événements familiaux, je me pose enfin pour rattraper mon retard de lecture...Avec tous tes articles et photos magnifiques, tu pourras te lancer comme conférencière!!
Bravo pour ta faculté à rencontrer des gens et partager avec eux un bout de voyage...
Bisous et bonne continuation. Marie-thé et Jipé

Hélène 28/03/2015 14:18

Merci de suivre mon voyage, ce sera plus facile pour vous racontez mes aventures à mon retour. Dans une semaine, je serai chez Yannick, je leurs ferai des bisous pour vous!!

REDFOX 22/03/2015 17:41

Quand je pense que l'on nous dit de tenir la rampe à Vélizy pour la sécurité... Ils ont pas vu ce bus...

REDFOX 22/03/2015 17:39

Le gars qui a fait le branchement électrique est trop fort ! J'image l'EDF local qui fait une intervention... Il reste la semaine ?