L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an

Publié le par Hélène

Xi’an 15/04-17/04

Je me trouve à présent au centre de la Chine dans la région du Shaanxi. C’est en 1974 que cette région s’est fait connaître au monde entier. En effet en creusant un puits, un paysan découvre, non loin de Xi’an, d’intrigants morceaux de poteries. Il s’agit de l’armée enterrée du premier empereur Qin. Depuis plus d’un millier de soldats en argile sont sortis de terre sur un total estimé de 8000 ! A l’heure actuelle, des équipes d’archéologues sont toujours au travail pour déterrer ces vestiges. La majeure partie des fosses ont été pillées peu après la mort de l’empereur, donc la plupart des soldats sont abimés. Jusqu’à maintenant, un seul est sorti entier, il s’agit d’un archer.

Alors que les archéologues creusent pour découvrir de nouveaux soldats, certaines fosses sont comblées de nouveau pour protéger les soldats de l’air et de la lumière qui apportent des bactéries et mettent en péril ces sensibles statues. On ne peut donc pas voir entièrement l’armée mais c’est très impressionnant.

L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an

On profite d’être à Xi’an pour découvrir aussi la ville. Le centre ville est entouré de remparts. Le soir, ils sont encore plus beaux illuminés. Tout comme la tour de la Cloche superbement illuminée au milieu d’un rond-point.

L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’anL’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’anL’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’anL’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’anL’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an

La ville compte une importante communauté musulman issue de l’ethnie des Hui. Le quartier hui est très animé avec beaucoup d’échoppes pour se restaurer : braseros, mouton et xiaochi (sorte de sandwich).

L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’anL’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’anL’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’anL’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an

Au bord de ce quartier se trouve la tour du Tambour, où sont exposés des tambours traditionnels de toutes tailles. On peut aussi assister à des concerts plusieurs fois par jour.

L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an
L’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’anL’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’anL’armée enterrée de l’empereur Qin à Xi’an

Publié dans Chine

Commenter cet article

AnSo 07/05/2015 13:14

Mince, je n'avais pas vu "l'armée de terre"! très impressionant!