Une courte halte à Hong Kong

Publié le par Hélène

Hong Kong 04/05-07/05

Avant ma prochaine destination, je m’arrête 2 jours à Hong Kong. Je n’avais pas envisagé de passer par cette ville « chinoise » au départ de mon voyage car je pensais traverser la frontière vietnamienne à pied. Mais un changement de plan et l’ajout d’une nouvelle destination auront l’avantage de me faire découvrir cette mégalopole au statut si particulier.

Hong Kong a été pendant plus de 100 ans sous la domination Britannique suite à la guerre de l’opium. Depuis 1997, l’île a été rendue à la Chine mais avec le statut particulier de région administrative spéciale (RAS), c'est-à-dire que Hong Kong conserve pendant 50 ans son économie de marché et ses systèmes juridique et social. Un arrangement connu sous le nom d'“un pays, deux systèmes”. Cela leur permet de garder une certaine indépendance face à la Chine. L’influence britannique se fait encore bien sentir dans la ville : bus à 2 étages londoniens, circulation à droite, signalisations en anglais, noms des rues et des parcs, politesse britannique des gens…

On s’est baladé dans quelques quartiers de la ville. Tout d’abord l’île principale avec tous ces buildings qui abritent les banques du monde entier. C’est étonnant de voir que pour construire ces si hauts bâtiment, ils utilisent des bambous comme échafaudages ! On est monté en haut du pic Victoria en funiculaire pour voir l’ampleur de la ville et les milliers de tours qui la composent. On a aussi emprunté le plus long escalier mécanique extérieur du monde. Il fait 800m de long. Du bas en haut, je pense qu’on a mis entre 10 et 15 minutes !

Une courte halte à Hong Kong
Une courte halte à Hong Kong
Une courte halte à Hong Kong
Une courte halte à Hong Kong
Une courte halte à Hong Kong
Une courte halte à Hong Kong
Une courte halte à Hong Kong
Une courte halte à Hong Kong
Une courte halte à Hong Kong
Une courte halte à Hong Kong
Une courte halte à Hong Kong
Une courte halte à Hong Kong
Une courte halte à Hong Kong
Une courte halte à Hong Kong
Une courte halte à Hong Kong

Ensuite on a rejoint le continent pour aller visiter le quartier de Kowloon. Au programme, promenade sur le quai aménagé où l’on croise des pêcheurs et l’allée des stars, sorte de Hollywood boulevard à la chinoise. Tous les soirs à 20h, ce quai se remplit de touristes qui viennent voir la symphonie des lumières, il s’agit d’un spectacle urbain de sons et lumières réalisé sur plus de 40 buildings. L’effet n’est pas aussi surprenant qu’il devrait l’être car les autres buildings restent allumés, on est un peu perdu en ne sachant pas trop quel endroit il faut regarder.

Une courte halte à Hong Kong
Une courte halte à Hong KongUne courte halte à Hong Kong
Une courte halte à Hong KongUne courte halte à Hong KongUne courte halte à Hong Kong
Une courte halte à Hong KongUne courte halte à Hong Kong

Pour terminer, on va se poser un peu sur la plage de Stanley, un petit village de l’autre côté de l’île. Un peu de détent avant le départ.

Une courte halte à Hong KongUne courte halte à Hong Kong
Une courte halte à Hong Kong

J’ai beaucoup apprécié cette mégalopole qui ressemble plus à l’Europe qu’à la Chine.

Publié dans Chine

Commenter cet article