La côte uruguayenne – 2ème partie

Publié le par Hélène

Cabo Polonio 05/09-07/09 – Punta del Este 07/09-08/09

Je continue la découverte de l’Uruguay par la ville de Cabo Polonio, dans le Parc National du même nom. C’est un petit village très tranquille en hiver et envahi en été. Les particularités : il n’y a pas de route pour y accéder, uniquement des chemins de sable et pas d’électricité ni d’eau courante, seulement de l’énergie éolienne et de l’eau de pluie. Beaucoup de voyageurs m’en ont parlé donc je voulais voir ça. Et je n’ai pas été déçue, je suis tombée sous le charme du lieu !

A mon arrivée, je vais directement au phare pour le panorama et me rendre compte de la taille du village. D’en haut, la vue est magnifique surtout en fin de journée. On peut apercevoir les lions de mer en train de dormir sur les rochers. Je redescends pour les admirer de plus près.

La côte uruguayenne – 2ème partie
La côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partie
La côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partie
La côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partie

Je vais admirer le coucher du soleil et ses belles couleurs vers la plage. Le soir, comme il n’y a aucun éclairage public et très peu de lumière venant des cabanes, le ciel est magique ! J’essaye de prendre quelques photos, le résultat est un peu moyen mais ça donne un aperçu…

La côte uruguayenne – 2ème partie
La côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partie
La côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partie

A mon arrivée ici, je n’avais prévu de rester qu’une nuit mais l’envie est trop grande de vouloir en profiter encore plus, je décide donc de rester une nuit de plus. Le matin du deuxième jour, je vais me promener à la pointe pour observer les baleines, c’est la saison de migration. J’ai la chance d’en voir une au loin avec des jumelles mais trop loin pour les photos.

La côte uruguayenne – 2ème partie
La côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partie
La côte uruguayenne – 2ème partie

Ensuite petit tour dans le village. Mon auberge se trouve sur la « place centrale » qui est aussi la station d’arrivée des camions-bus.

La côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partie
La côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partie
La côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partie

Puis je pars me promener le long de la plage et dans les dunes. Du haut, on peut voir le village et on peut aussi croiser des vaches !

La côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partie
La côte uruguayenne – 2ème partie
La côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partie

L’après-midi, je marche sur la plage de l’autre côté. Elle est beaucoup plus large que la première et c’est aussi la route d’accès principal. En revenant, j’observe les cabanes. Certaines sont fait de matériaux de récupération, ça donne un petit charme et d’autres sont prêtes à tomber.

La côte uruguayenne – 2ème partie
La côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partie
La côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partie
La côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partie

L'ambiance du soir à Cabo : musique brésilienne

Je serai bien restée encore plus longtemps dans ce petit paradis tranquille mais il faut que je continue mon voyage. Avant de repartir, je retourne à la pointe en espérant voir une baleine mais il n’y aura que les lions de mer pour me souhaiter bonne route.

La côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partie
La côte uruguayenne – 2ème partie

Pour finir mon séjour en Uruguay, je m’arrête une journée à Punta del Este. C’est une grosse station balnéaire. En été, tout est rempli mais actuellement tout est calme et ça me convient bien. On dit que c’est le Saint Tropez de l’Uruguay pour ses hôtels chics et ses clubs branchés… Je me promène le long de la plage en admirant Los Dedos sur la playa Brava.

La côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partie
La côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partieLa côte uruguayenne – 2ème partie

Je ne regrette pas d’avoir passé ces quelques jours en Uruguay, belle découverte !

Publié dans Uruguay

Commenter cet article

MamPotin 18/09/2015 11:57

recoucou, t'as pas eu de secousses j'espère ? Le chili ça a secoué fort !!!

Hélène 18/09/2015 14:18

Pas de secousse ressenties où je me trouvais, ne t'inquiète pas! Je connais quelques personnes à Santiago, en effet ça a bien secoué mais pas de mal, ils ont l'habitude!

REDFOX 16/09/2015 16:08

Whaou! Superbe ciel bleu, cela donne de faire un vol local en avion.

MamPotin 21/09/2015 07:42

ouf !!!

AnSo 16/09/2015 16:02

Redfox et moi on a du retard sur ton blog.... vite faut qu'on se mette à jour!
Il fait bon là-bas?

Hélène 19/09/2015 00:52

Quoi vous ne regardez pas mon blog tous les jours?!
J'ai eu un peu froid à certains endroits mais maintenant ça va mieux, j'ai ressorti les shorts!

Dashboard 16/09/2015 13:41

Obligé d'ajouter une punaise... pinaiiiiiiissseeeee le fil est trop court .. bordel..
Carooooollllle du fil, vite.

Hélène 18/09/2015 03:04

Ahah!! Désolée de changer mon itinéraire initial...

Mam Potin 15/09/2015 09:11

C'est clair en effet ! bonne idée de détour, à voir les photos !! bisous