Du sel à perte de vue

Publié le par Hélène

Sud Lipez et salar d’Uyuni 27/09-29/09

Après la région du sud Lipez, on arrive dans la région des salar, dont le plus connu et le plus grand est le salar d’Uyuni.

On traverse rapidement le salar de Chiguana pour rejoindre notre hôtel pour la nuit, un hôtel de sel ! Le réveil se fera très tôt pour pouvoir être sur la salar d’Uyuni au lever du soleil.

Du sel à perte de vue
Du sel à perte de vueDu sel à perte de vue

Après un réveil très matinal et une petite heure de 4x4, on s’arrête au milieu d’un désert blanc. Quelques montagnes au loin mais rien d’autre que du sel sous nos pieds. On profite des belles couleurs de la fin de la nuit et surtout de lever de soleil extraordinaire sur le salar. C’est magnifique !

Du sel à perte de vue
Du sel à perte de vueDu sel à perte de vue
Du sel à perte de vueDu sel à perte de vue
Du sel à perte de vueDu sel à perte de vueDu sel à perte de vue

Pour le petit déjeuner, quoi de mieux que l’isla Inca Huasi avec ses centaines de cactus. Depuis le haut, on a une vue à 360° sur l’immensité du désert de sel. Encore une fois, un spectacle qui laisse sans voix…

Du sel à perte de vue
Du sel à perte de vueDu sel à perte de vue
Du sel à perte de vueDu sel à perte de vue
Du sel à perte de vueDu sel à perte de vue

Une des activités les plus célèbres sur le salar est la prise de photo avec effets « spéciaux ». On s’amuse pendant une petite heure à essayer des positions. Voilà le résultat.

Du sel à perte de vue
Du sel à perte de vueDu sel à perte de vue
Du sel à perte de vue

La visite du salar se termine par l’ancien hôtel de sel qui est maintenant un musée et tout près se trouve une sculpture du Dakar 2014. Sur la route vers Uyuni, on croise quelques personnes en train de récolter le sel et quelques autres sculptures.

Du sel à perte de vueDu sel à perte de vue
Du sel à perte de vueDu sel à perte de vue
Du sel à perte de vueDu sel à perte de vueDu sel à perte de vue

Enfin pour clore le tour, on s’arrête au petit village de Colchani pour manger puis on visite rapidement le cimetière des trains d’Uyuni. Ce sont les carcasses rouillées des locomotives à vapeur qui transportaient le minerai vers le Chili et le Brésil dans les années 1930-40.

Du sel à perte de vueDu sel à perte de vue
Du sel à perte de vueDu sel à perte de vueDu sel à perte de vue
Du sel à perte de vueDu sel à perte de vue

Voilà la fin du célèbre tour d’Uyuni. J’ai passé 3 jours formidables au milieu de paysages sublimes !

Publié dans Bolivie

Commenter cet article

AnSo 28/10/2015 13:19

Photos ma-gni-fi-ques!!

Hélène 01/11/2015 16:18

Merci!!

REDFOX 24/10/2015 17:33

Superbes photos ! Je ne savais pas que tu avais tourné dans le dernier film seul sur Mars.

sylvain 21/10/2015 16:55

Je pourrais avoir un peu de frites avec mon sel STP?

Hélène 25/10/2015 19:00

Ahah!

Mam Potin 16/10/2015 10:41

Effet spéciaux au top !!! ma préférée c'est toi et le dynosaure comme Eliott d'ailleurs !

Hélène 01/11/2015 16:18

ahah!

AnSo 28/10/2015 13:20

Ah... ça y est, je viens enfin de demasquer "Mam Potin" (il m'aura fallu du temps!!)

Hélène 16/10/2015 15:56

Moi aussi c'est ma préférée!