Bilan de 4 semaines au Pérou

Publié le par Hélène

Pérou 25/10 – 23/11

J’ai passé un mois dans ce beau pays, voici mon bilan habituel.

Les transports en chiffres : 80h45 de bus de nuit ! 26h de bus, 22h de mini bus et 20min de moto taxi. Alors une explication s’impose pour le nombre hallucinant d’heures de bus de nuit. D’une part, le Pérou est un grand pays, deux fois et demi la France, mais il m'est arrivé une mésaventure lors de mon voyage entre Trujillo et Chachapoyas. Le trajet devait durer 12h de nuit. Le bus a démarré à 16h de Trujillo. Pendant la nuit, je me réveille car nous sommes à l’arrêt. On repart après quelques temps et je vois qu’on traverse une zone avec difficulté. En effet, il a beaucoup plu pendant la nuit et il y a eu des coulées de boue sur la route. On redémarre donc après avoir traversé une zone recouverte. Quelques minutes plus tard, nouvel arrêt. Mais cette fois-ci, on restera bloqué pendant 12h d’affilée ! La route est bien recouverte de boue et de pierres et les quelques camions ou voitures qui tentent de passer se trouvent tous bloqués. Les gens s’activent alors pour aider à dégager les véhicules, mais c’est vraiment un marécage de boue... Finalement vers midi, des pelleteuses arrivent enfin pour dégager la route. Voilà pourquoi au lieu de mettre 12h, cela a pris 28h… Dans un autre registre, j’ai testé le bus bondé à Lima. C’était pire qu’à Paris en heure de pointe.

Bilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au PérouBilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au PérouBilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au PérouBilan de 4 semaines au PérouBilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au PérouBilan de 4 semaines au Pérou

Tout comme la Bolivie, ce pays possède une diversité de paysages exceptionnelle. Entre les Andes, l’Amazonie et la côte, il y a de quoi en prendre plein les yeux. Pendant ce mois, j’ai découvert une douzaine de villes. Ce pays possède une grande Histoire, j’ai donc pu découvrir beaucoup de sites archéologiques : le Machu Picchu, la vallée sacrée des incas, les lignes de Nazca, Chavin, Kuelap, la Huaca de la Luna, etc… D’autre part, il y a aussi énormément de merveilles naturelles : le canyon de Colca, les volcans, l’oasis de Huacachina, la cordière blanche avec la laguna 69, la cascade de Gocta, la côte, etc…

Bilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au Pérou

Quelques particularités du pays :

  • Il y a un gros problème de monnaie. A chaque fois qu’on veut payer avec un billet, ils n’ont jamais assez de monnaie, il faut donc se débrouiller pour trouver nous même la monnaie !
  • A chaque coin de rue, on m’a proposé des taxis, même après avoir dit non aux 10 premiers, ils essaient encore !
  • Dans beaucoup d’endroits touristiques, lorsqu’on demande quelque chose en espagnol, ils répondent en anglais !
  • Même bloqué au milieu de nulle part à cause d’intempéries, on ne manquera jamais de rien. Des vendeurs sortent d’on ne sait où pour vendre fruits, gâteaux et même des plats chauds de poulet et riz !
  • Contrairement à la Bolivie où les traditions sont partout, ici plus on monte vers le nord, moins les gens sont habillés avec les vêtements traditionnels. Donc pour voir les femmes avec leurs beaux chapeaux et leurs tresses, c’est dans le sud que ça se passe.

Encore une fois, j’ai fait des superbes rencontres pendant mon séjour. Tout d’abord, Bérangère et Edson, que j’avais croisé brièvement à l’Isla del Sol et que j’ai retrouvé à Cusco. Nous avons passé 2 semaines ensemble et on devrait se revoir prochainement en Equateur. Ensuite Cassandre et Caroline, avec qui on a passé quelques jours au Machu Picchu, avec des sacrés fous rires ! Puis Nathalie et Louka, on s’est suivi entre Huaraz et Trujillo. C’était très sympa de les rencontrer. A Huaraz, j’ai aussi croisé Charlotte et Aurélien ainsi que Manon et son copain. On a partagé des bons plans de voyage et on a vécu ensemble les malheurs du 13 novembre… A Trujillo, on était toute une équipe de français à se retrouver dans la même auberge : Ariane, Axelle, Léonie et Mickaël. Enfin à Chachapoyas, j’ai aussi pu partager des infos sur l’Amérique du Sud avec Carole et Olivier qui commencent un voyage de 6 mois en Amérique du Sud. Bon voyage à tous !

Bilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au PérouBilan de 4 semaines au PérouBilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au PérouBilan de 4 semaines au PérouBilan de 4 semaines au Pérou

Le Pérou est réputé pour avoir une très bonne cuisine. J’ai pu tester une des spécialités du pays plusieurs fois, le ceviche. Ce sont des morceaux de poisson marinés dans du citron et des épices. C’est délicieux. Parmi les autres plats que j’ai goûtés, il y a le lomito saltado, de la viande cuite avec des oignons, des tomates et des épices, et le tout servi avec du riz et des frites comme d’habitude. Très bon. Sur un marché, j’ai mangé un rocoto relleno, un piment farci servi avec un gratin de pommes de terre. C’était délicieux. On peut aussi trouver la papa rellena, une pomme de terre farcie dans le même genre. Côté boisson, le pisco sour est une des spécialités et il est meilleur que celui du Chili. Enfin, la boisson gazeuse officielle du pays est l’inka cola. Il s’en vend plus que le Coca Cola ! Ca a le goût de bonbon et c’est très sucré. Les péruviens en raffolent.

Bilan de 4 semaines au PérouBilan de 4 semaines au PérouBilan de 4 semaines au Pérou
Bilan de 4 semaines au Pérou

Voilà pour cet avant-dernier pays. J’aurai pu y rester encore un mois de plus tellement il y a de choses à voir !

Publié dans Pérou

Commenter cet article