De retour en Amérique du Sud

Publié le par Hélène

Bogota 27/01-29/01

Cela fait maintenant plus d’un an que je suis rentrée de mon voyage autour du monde. Tout s’était arrêté à Quito en Equateur. Je reprends la route là où je l’avais laissée, dans le pays qui poursuit le chemin : la Colombie.

Pendant mon tour du monde, on m’a énormément recommandé de visiter ce pays. Mon trajet était déjà prévu et je n’avais pas assez de temps pour l’ajouter à la liste de mes visites. J’ai alors choisi de ne pas changer mes plans mais j’avais bien en tête que je voulais y venir très vite… Et c’est chose faite à présent !

J’ai 2 semaines (quoi ! seulement !!) pour découvrir les plus beaux endroits de Colombie. Le rythme va être soutenu…

Je suis arrivée à Bogota vendredi 27 janvier en fin d’après-midi. Le voyage a été long et fatigant donc je ne m’attarde pas trop et j’essaie de récupérer du décalage horaire… Le lendemain, je suis debout à 6h, j’en profite donc pour organiser mon voyage et faire quelques réservations. Je pars ensuite pour me diriger vers la place principale, la Plaza de Bolivar. Autour de cette place, on peut voir le palais de justice, le Capitolio Nacional où siège le Congrès et la cathédral Primada. Au centre de la place trône la statue de Simon Bolivar, un des acteurs principaux de l’indépendance de la Bolivie, de la Colombie, de l’Equateur, du Panama, du Pérou et du Venezuela.

De retour en Amérique du Sud
De retour en Amérique du SudDe retour en Amérique du Sud
De retour en Amérique du SudDe retour en Amérique du Sud

Je me rends ensuite au Parque Santander, autre héros de l’indépendance colombienne, pour une visite organisée de la ville. Je reprends vite mes habitudes ! Ce genre de visite est très intéressant pour découvrir rapidement les monuments principaux et l’Histoire de la ville. On commence la visite par la carrera 7 où Jorge Eliecer Gaitan, homme politique de la première partie du 20ème siècle, fut assassiné alors qu’il était candidat à l’élection présidentielle et représentait beaucoup d’espoir pour les colombiens. Son assasinat en 1948 marqua le début d’une période de troubles, La Violencia, et ensuite l’arrivée des groupes de guérilla comme les FARC et l’ELN.

De retour en Amérique du SudDe retour en Amérique du Sud
De retour en Amérique du SudDe retour en Amérique du Sud

La visite se poursuit dans le quartier de la Candelaria et son architecture coloniale. On s’arrête dans un café pour goûter à la chicha colombienne qui est un alcool local à base de maïs. Dans ce quartier et dans toute la ville, on peut voir énormément de street art. Alors comme j’aime beaucoup ça, j’ai pris plein de photos…

De retour en Amérique du Sud
De retour en Amérique du SudDe retour en Amérique du Sud
De retour en Amérique du SudDe retour en Amérique du SudDe retour en Amérique du Sud
De retour en Amérique du SudDe retour en Amérique du Sud

Après ce rapide aperçu de la ville, je me dirige vers le cerro Monserrate qui domine la ville. On peut accéder en haut de ce pic par un téléphérique ou un funiculaire. Je monte par le premier et redescends par le second. D’en haut, on a une vue sur toute la ville.

De retour en Amérique du SudDe retour en Amérique du SudDe retour en Amérique du Sud
De retour en Amérique du Sud

Enfin, je termine la découverte de la ville par deux musées. Le musée de l’or est le plus célèbre de la ville. 55000 objets en or y sont conservés et la mise en scène est très réussie. Puis, je visite le musée Botero, du nom du peintre colombien, Fernando Botero. On peut y voir beaucoup de ses œuvres mais aussi d’autres tableaux de Picasso, Monet, Miro, Renoir… Deux visites intéressantes pour terminer ma journée.

De retour en Amérique du Sud
De retour en Amérique du SudDe retour en Amérique du SudDe retour en Amérique du Sud
De retour en Amérique du SudDe retour en Amérique du SudDe retour en Amérique du Sud
De retour en Amérique du SudDe retour en Amérique du SudDe retour en Amérique du Sud

Mon séjour à Bogota est bref mais je pense avoir vu le plus important. Je prends à présent l’avion vers l’ouest afin de découvrir la région du café.

Publié dans Colombie

Commenter cet article

David 01/02/2017 15:26

je suis trop jaloux! profites-en bien!