Bienvenue sur la côte caraïbe

Publié le par Hélène

Carthagène des Indes 30/01-02/02

Me voici à présent au nord du pays, à Carthagène des Indes. J’ai choisi de passer la deuxième partie de mon séjour sur la côte pour profiter au maximum du soleil et de la chaleur. Et en effet, il fait bien chaud ici, environ 30 degrés.

Mon auberge est située en plein cœur de la vieille ville. Je pars me promener pour la découvrir. En traversant la Plaza de los Coches, je passe près de la Puerta del Reloj, anciennement le principal point d’accès de la ville fortifiée. J’arrive ensuite sur les remparts, las murallas, et je les suis pour faire le tour de la vieille ville. Ils ont été édifiés dès le XVIème siècle pour protéger la ville des assauts des pirates qui cherchaient à s’emparer des richesses prêtes à partir pour l’Espagne.

Bienvenue sur la côte caraïbe
Bienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbe
Bienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbe
Bienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbe

A l’intérieur des fortifications, je découvre les différents monuments de l’époque coloniale : el Palacio de la Inquisicion, la Catedral, la Iglesia de Santo Domingo, etc… Je retrouve aussi une sculpture toute en rondeur de Fernando Botero.

Bienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbe
Bienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbe
Bienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbe

Les couleurs des rues sont magnifiques. J’en ai bien sûr profité pour les prendre en photo !

Bienvenue sur la côte caraïbe
Bienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbe
Bienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbe
Bienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbe

A 50km de Carthagène se trouve le volcan de Lodo El Totumo. Ce n’est pas un volcan comme les autres, il fait 15m de haut et son cratère est rempli d’une boue tiède et crémeuse. On peut même y prendre un bain. Je tente l’expérience. C’est une sensation étrange de flotter dans cette boue et c’est très drôle de s’en voir couvert de la tête au pied. A priori, c’est aussi bon pour la peau. En revenant vers Carthagène, le tour s’arrête pour un déjeuner sur la plage de la Boquilla.

Bienvenue sur la côte caraïbe
Bienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbe
Bienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbe
Bienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbe

Après m'être bien lavée et débarrassée des restes de boue, je fais une dernière balade dans le quartier de Getsemani. Les rues sont toutes aussi colorées que la vieille ville et il y a plein de street art très sympa.

Bienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbe
Bienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbe
Bienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbe
Bienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbeBienvenue sur la côte caraïbe

Publié dans Colombie

Commenter cet article